HUMAN CONGRESS

Le Human CONGRESS vous propose des éclairages stratégiques à des problématiques d’actualité. Cette journée d’études s’articulera autour du thème «Ré-inventer le travail». Elle sera segmentée en trois séquences, chacune composée de keynotes et d’une table ronde.

 

          1. Les Ressources Humaines à l’heure de la transformation numérique.

         2. Le Management, les innovations managériales et les nouvelles formes d’organisation.

         3. L’Environnement de Travail et les logiques de «mieux être».

 

Avec plus de six heures de congrès, près de vingt speakers reconnus, quinze keynotes et trois tables rondes, Human DAY confrontera des approches académiques, des témoignages de praticiens et de chefs d’entreprises ainsi que des instances représentatives !

L’intégralité du programme sera dévoilé au début de 2018.

Téléchargez la version pdf du programme

Programme

DISCOURS D'OUVERTURE

9H00 – 9H10

CHARLES_SI

« Ré-inventer le travail : Mutations d’une activité en devenir »

Charles-Henri BESSEYRE DES HORTS, Président de l’AGRH, Association Francophone de Gestion des Ressources Humaines

Charles-Henri Besseyre des Horts, titulaire de deux Doctorats, est  Professeur Emérite à HEC Paris. Il a enseigné pendant près de 25 ans dans tous les programmes du groupe HEC: HEC Grande école, HEC MBA, Doctorat, HEC Executive (programmes dirigeants). Il a été auparavant Professeur  à l’ESSEC et a enseigné  dans tous les programmes du groupe et notamment à l’ISFOGEP entre 1985 et 1989. Il aussi été Directeur de l’ESC Marseille (aujourd’hui Kedge Business School) entre 1993 et 1995.   Ses recherches portent sur  les stratégies RH  et les démarches  de changement notamment dans le cadre aujourd’hui de la révolution digitale . Il a publié de très nombreux articles et  une dizaine  d’ouvrages dont « RH au Quotidien », 2ème ed,  (Dunod, 2015), et « Comment la DRH fait sa révolution » (Eyrolles, 2014) . Il est le Président de l’association  académique AGRH (Association Francophone de GRH) depuis Octobre 2017. Il est le Responsable du Partenariat et des Relations avec les  entreprises de la FNEGE (Fondation Nationale pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises).  Il est, par ailleurs, activement impliqué dans des activités internationales de conseil et formation  en Europe, Asie et Afrique.

KEYNOTE D'OUVERTURE

9H10 – 9H55

Sans titre-1

« ET SI LE FUTUR DU TRAVAIL C’ÉTAIT MAINTENANT ? »

Jean-Noël CHAINTREUIL, CEO et Fondateur de Change Factory, ayant obtenu le prix du livre RH 2016

On parle beaucoup du travail de demain mais si nous étions déjà en retard ? De nouvelles formes de contrat, d’outils et d’usages ont bouleversé nos méthodes et nos environnements de travail. Comment peut-on gérer ces nouveaux employés ? Comment devenir un nouvel employeur de choix ? Quels sont les premiers pas à faire pour vivre (et non plus subir) les transformations digitales ?

Séquence 1 - Ressources Humaines : « Révolution Numérique & Mutations du Travail, quelles adaptations pour la GRH ? »

10h00 – 10h20

Michel Barabel-Rond-SI

« CES INNOVATIONS QUI VONT CONTINUER À BOULEVERSER LE TRAVAIL »

Michel BARABEL, Professeur affilié à Sciences Po Executive Education

Quel sera le poids de l’innovation dans les métiers de gestion des ressources humaines de demain ? Intelligence artificielle, blockchain, Internet des objets, réalité virtuelle… Michel Barabel établira un large panorama des nouvelles technologies qui ont vocation à venir disrupter les RH. Il présentera les solutions innovantes à travers six enjeux majeurs : le recrutement, le management, la formation et l’apprentissage, la gestion des carrières et le SIRH.

Alors que la transformation numérique est en marche dans toutes les fonctions de l’entreprise, la fonction RH tarde à intégrer digital et agilité. Pourtant, ces innovations donnent aux RH un rôle nouveau dans les décisions stratégiques des organisations. Car développer de nouveaux outils, de nouvelles compétences, de nouveaux process agiles et collaboratifs est plus que jamais essentiel pour attirer, fidéliser les nouveaux talents.

Mais au delà, pour lui, ce qui compte surtout c’est que l’on passe de l’ère du transactionnel à celle du transformationnel, dans laquelle bien sûr il y aura davantage de technologies mais au moins autant d’humain : l’un n’ira pas sans l’autre !

Livre_ MICHEL BARABEL

Parution : Juillet 2017, Édition DUNOD

10h20 – 10h40

Denis PENNEL-Rond-SI

« DEMAIN : TOUS FREELANCE, INDÉPENDANTS, ENTREPRENEURS et SLASHERS ? »

Denis PENNEL, Auteur et directeur général de la World Employment Confederation

Partout naissent de nouvelles formes de travail – indépendants, slashers, co-workers, start-uppers, makers, etc. -, souvent précaires, mais qui répondent à une aspiration profonde de la société. Multiforme, collaboratif, agile, individualisé, ce nouveau monde du travail vient remettre en cause le modèle du salariat. Pourtant, le travail en France repose aujourd’hui sur une inégalité majeure : 99 % du droit du travail concerne le salariat, et c’est le salariat qui permet l’accès au Graal de la protection sociale. Le statut d’indépendant constitue une aventure risquée, un basculement dans la précarité. Denis Pennel donne les clés pour comprendre et accompagner cette réinvention du travail, qui permettra de tirer le meilleur des évolutions de nos sociétés. Il propose également 25 réformes, afin de garder le meilleur du salariat et du statut indépendant.

Parution : Septembre 2018

Éditeur : Eyrolles

10h40 – 11h00

Vincent BERTHELOT-Rond-SI

« LA NOUVELLE DONNE DU MARKETING RH»

Vincent BERTHELOT, Responsable veille stratégique à l’Observatoire des Réseaux Sociaux d’Entreprise

Le Marketing RH a trop souvent été centré autour de la marque employeur et son attractivité. Nous sommes passés à côté de l’importance de l’expérience salarié et d’une stratégie articulant outils, process, espace de travail, posture du management et satisfaction des salariés.

Cette nouvelle ère s’ouvre désormais avec une attente forte des collaborateurs de reconnaissance et les défis de la complémentarité entre Intelligence Artificielle et travailleurs.

Marketing-RH

Parution : Octobre 2015

Éditeur Studyrama Eds

11h05 – 12h05

TABLE RONDE –  « Révolution Numérique & Mutations du Travail »

Séquence 2 - Management : « Innovations managériales & modes d’organisation alternatifs »

13h30 – 13h50

Laurent_TASKIN_ROND

« LA FIN DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES ? PLAIDOYER POUR LE MANAGEMENT HUMAIN »

Laurent TASKIN, Professeur de management humain et des organisations à la Louvain School of Management

Partant d’une analyse critique de deux disciplines jusqu’ici considérées hermétiquement l’une de l’autre—la gestion des ressources humaines et le comportement organisationnel—le livre « Management Humain », co-écrit par les Professeurs Anne Dietrich et Laurent Taskin, invite à repenser les modèles traditionnels en leur conférant d’autres finalités et modalités.

Laurent TASKIN propose une alternative au modèle instrumental qui domine la gestion des entreprises aujourd’hui. Il appelle à faire du management un véritable projet politique et à remettre le travail en son cœur. Partant de constats précisément documentés sur l’inefficacité de la GRH contemporaine, il montre en quoi une gestion basée sur une autre vision de l’Homme au travail et poursuivant d’autres finalités que la seule performance économique de court terme est nécessaire et viable : c’est le projet du Management Humain.

Management-Humain_Laurent Taskin

Parution : Avril 2016,

Éditeur : De Boeck Supérieur

13h50 – 14h10

Gaelle_MONTEILLER_ROND

«HAPPY MANAGEMENT :

OSEZ MANAGER PAR  L’ENTHOUSIASME ! »

Gaëlle MONTEILLER, Co-fondateur et Président de TOD

L’enthousiasme participe fondamentalement à la construction de l’individu, des managers et des équipes. Et ce qui lui donne toute sa puissance, c’est sa capacité à faire grandir chacun dans l’exercice de sa mission. En donnant du sens à l’action, il amène chacun à se dépasser, à véritablement se réaliser dans leur vie professionnelle et à exprimer tout son potentiel visible et caché au service du rêve collectif.

Manager par l’enthousiasme propose une nouvelle approche du management des talents qui vise à réenchanter le travail, à répondre à la quête de sens des salariés et à la recherche d’engagement des entreprises. Découvrez les clés d’un management différent qui, au-delà des discours, place l’homme et les relations humaines au cœur de l’entreprise.

9782100743568_DUN_HAPPYMANAGEMENT_COUV_B.indd

Parution : Janvier 2016, Éditeur Dunod

14h10 – 14h30

Christophe_THUILLIER_ROND

« LE BONHEUR COMME VALEUR FONDATRICE : COMMENT J’AI LIBÉRÉ MON ENTREPRISE ! »

Christophe THUILLIER, Dirigeant de AGESYS

PDG de la société Agesys, spécialisée dans les services informatiques et réalisant des prestations dans les domaines des technologies de l’information et du travail collaboratif, Christophe THUILLIER a fait des méthodes de travail de l’entreprise libérée sa nouvelle norme. Adepte du bonheur comme valeur fondatrice en entreprise, il défend la conciliation de l’épanouissement des collaborateurs et de la performance de l’entreprise.

Basée à Noyon, la société de conseil en systèmes et logiciels informatiques a de quoi donner envie d’y travailler : télétravail, nomadisme, management à distance et travail en autonomie, participation des collaborateurs au comité de direction… Les salariés, qui peuvent se porter volontaire sur des projets de recherche et et développement, ont même la possibilité de choisir leur manager hiérarchique, avec lequel ils feront leur entretien annuel et réfléchiront à leur évolution de carrière. Avec de telles conditions de travail, le turn-over chez Agesys ne dépasse pas les 4 %. Et c’est bon pour sa croissance qui côtoie les 30 % !

14h30 – 14h50

Gilles_VERRIER-ROND

« FAUT-IL LIBÉRER L’ENTREPRISE ? »

Gilles VERRIER, Directeur général à Identité RH

En ce début de XXIe siècle, les transformations à l’œuvre dans l’environnement de l’entreprise lui imposent de revisiter en profondeur ses pratiques de management des hommes et des organisations. Comment tourner définitivement la page du taylorisme et de son héritage encore très présent aujourd’hui ? La recette « entreprise libérée « présente de nombreuses limites pour répondre à cet enjeu. Quels sont les modes de fonctionnement à construire ? Le propos consiste à faire émerger les clés et les repères qui permettront à l’entreprise de se réinventer : autonomie, responsabilité, confiance, projet partagé, repositionnement des managers, nouveaux choix d’organisation, etc..

couverture - Faut-il libérer l'entreprise

Parution : Janvier 2016, Éditeur Dunod

14h55 – 15h55

TABLE RONDE –  « Quel management pour l’entreprise de demain ? »

Séquence 3 - Environnement de Travail: « Qualité de vie, bien-être et bonheur au travail : Hypnose ou véritable leviers de performance ? »

16h35-16h55

Carole_BLANCOT-ROND

« LES NOUVEAUX RISQUES PSYCHOSOCIAUX À L’HEURE DE LA CONNEXION GÉNÉRALISÉE : LE NUMÉRIQUE & LA CONCILIATION VIE PRIVÉE/VIE PRO »

Carole BLANCOT, Psychosociologue clinicienne, psychothérapeute et Présidente de Spotpink

Aujourd’hui, très nombreux sont les salariés qui se voient mettre à leur disposition des outils numériques utilisables à des fins professionnelles pendant les heures de travail. Mais, ces matériels nomades ou solutions numériques ont tendance à être intrusifs dans leurs vies privées. La généralisation du numérique et la connexion constante qu’elle permet génèrent l’apparition de nouveaux risques psychosociaux en rendant – dans certains cas – la conciliation des vies personnelles et professionnelles extrêmement compliquée. Cette révolution digitale bouleverse notre rapport au travail au point qu’en France le législateur a senti la nécessité de créer un droit à la déconnexion (entré en vigueur en 2017). Depuis, la Belgique a suivi la France en adoptant en avril 2018 également une loi afin de veiller à ce que les nouveaux moyens de communication ne portent pas atteinte au respect des temps de repos et de congés et à l’équilibre entre le travail et la vie privée.

Comment les managers et les directions des ressources humaines peuvent-ils réguler les usages numériques professionnels ?

Dans un guide récemment publié, Carole BLANCOT propose des «règles» du « savoir travailler ensemble en étant connectés », qui combine les bonnes pratiques en matière d’usage, mais aussi des exemples de techniques pour réussir à se déconnecter…

Guide du bon usage_Carole Blancot

Parution : Février 2018

16h55 – 17h15

Victor_WAKNINE-ROND

« LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL, LEVIER DE PERFORMANCE DURABLE ET MESURABLE »

Victor WAKNINE, Président-Fondateur de Mozart Consulting

La nouvelle demande des employeurs interpelle les équipiers sur une extension nouvelle de leur engagement tout au long des transformations successives. On pourrait résumer cette injonction par « faites plus avec moins, mieux, plus vite et restez engagés ». Sauf que l’engagement ne se décrète pas sans contrepartie sur la symétrie des attentes. Les équipiers sont alors en droit de demander une contrepartie claire et nouvelle sur leur bien être au travail, à savoir « pouvoir BIEN faire leur travail et ETRE au travail ».

Et si l’objectif de performance économique est légitime, quid de la performance sociale ? Peut-on alors compléter la mesure de performance, par un Indice de Bien Etre au Travail (IBET) et une vigilance managériale, pour avoir une nouvelle lecture intégrée de  performance responsable et une extension du management sur la qualité de VIES au travail ?

17h15 – 17h35

Florence_BENICHOUX-ROND

« DE LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL (QVT) À LA HAUTE QUALITÉ HUMAINE (HQH)® : ET SI ON CHANGEAIT LE MONDE DU TRAVAIL ? »

Dr Florence BENICHOUX, Co-fondatrice et Directrice générale, Better Human Cie – Paris et Toulouse

La notion de qualité de vie ne s’arrête surtout pas à l’environnement de travail et tous ses accessoires à la mode (sophrologie, massage, conciergerie et babyfoot…), mais relève au contraire d’un enjeu de management. Du point de vue de Florence Benichoux, pour prévenir et lutter contre la souffrance au travail, il faut traiter les causes des risques psycho-sociaux, pas les conséquences.

De manière légèrement provocante, elle interpelle tous les chefs d’entreprise et les dirigeants qui se targuent de posséder des bâtiments « Haute Qualité Environnementale » pour les inciter à considérer au moins tout autant sa méthode « Haute Qualité Humaine ». Celle-ci, qui préconise de « travailler autrement » et de davantage prendre en considération l’Humain, cette valeur extra-financière qui donne de la valeur aux entreprises. La méthode HQH consiste à mettre en pratique concrètement la qualité de vie au travail. Elle permet à chaque individu de donner le meilleur de lui-même au travail et de recevoir en échange la reconnaissance qui lui est due.

Et si on travaillait autrement_ Livre- BENICHOUX

Parution : Octobre 2014,

Éditeur : Eyrolles

17h40 – 18h40

TABLE RONDE –  « Travailler mieux pour vivre mieux ! »

    RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER